3 Artésiennes championnes du Monde !!

1 novembre 2012 - 10:15

 

mercredi 31 octobre 2012 - 14h01

Foot Féminin

3 Artésiennes championnes du Monde !!

 

 Pour la première fois une équipe de France féminine a remporté une coupe du monde. Cet honneur est revenu aux U 17. Cette sélection comptait dans ses rangs trois nordistes, Claire Jacob et Léa Declercq du pôle espoir Féminin de Liévin et Pauline Cousin du pôle national de Clairefontaine. Rencontre avec les deux premières.

 

- Rappelez nous votre parcours



Léa Declercq : "J'ai débuté à Baisieux à l'âge de cinq ans. Je m'entendais bien avec les garçons et j'ai commencé à taper dans le ballon dans la cour de l'école. Je suis ensuite partie à Hénin, il y a de cela trois saisons. J'évolue à un poste d'attaquante. Cela fait deux ans que je suis sélectionnée en équipe de France."



Claire Jacob : "Je suis la gardienne de but d'Arras. J'ai débuté à l'âge de quatre ans à l'AS Glaire, une commune située dans la périphérie de Sedan. Au départ j'opérais dansle champ mais très vite je suis devenue gardienne, un poste qui me plait bien. A 13 ans je suis partie à l'Olympique de Charleville pour jouer en féminines. J'ai intégré le pôle espoir de Liévin, l'année dernière. J'ai aussi porté les couleurs d'Hénin où j'ai peu joué en équipe première à cause d'une blessure."



- Et l'Azerbaïdjan ?



Léa Declercq : "Nous nous sommes demandées où nous étions en arrivant en Azerbaïdjan. Lankaran où nous étions au début de la compétition, est une ville très pauvre. par contre Bacou est une très belle ville. Notre premier match s'est déroulé devant 10000 spectateurs, les deux autres de poule devant 5000. En quart et en demi, il y avait moins de monde, 3000 spectateurs environ par contre en finale ils étaient 30000."



Claire Jacob : "Je rajouterais que le public ne nous était pas acquis. En finale, nous avons été sifflées lors de la séance des tirs au but. Cela ne nous a pas empêché de l'emporter. Nous n'avons guère pu faire des visites car en plus du football, il fallait penser aux études, car en fin d'année il y a le bac. Nous avions d'ailleurs un prof avec nous. "



- Parlez nous de ce championnat du monde



Léa Declercq : "Notre premier objectif était de sortir de cette poule qui comprenait la Corée du Nord, la Gambie et les USA. Après nous avions nos chances d'être dans le dernier carré. Nous sommes toujours restées concentrées. Le groupe était soudé, nous nous entendions bien. Ce fut l'une de nos forces. Nous étions toujours dans notre bulle. Ce n'est qu'en rentrant en France que nous nous sommes aperçues de l'impact de ce titre. Nous étions un peu tristes de nous quitter."



Claire Jacob : "Je savais que j'étais la troisième gardienne. C'est suite au stage de Hauteville qui regroupait tous les pôles de France que je fus retenue avec cinq autres gardiennes.Il fallait que je sois toujours prête au cas où. J'ai encore du mal à réaliser ce qui m'est arrivée."

 

Commentaires

Erreur de chargement

Tous les tournois

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 9 Entraîneurs
  • 11 Joueurs
  • 6 Supporters